fbpx

Murvin Chinapah, 15 ans d’ascension chez Resiglas

Murvin Chinapah, assistant production manager : 15 ans d’ascension chez Resiglas

Share Post:

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Voilà 15 ans que vous faites partie de la famille Resiglas. Pouvez-vous nous présenter votre parcours professionnel ?

Après 2 ans passés chez PAD CO comme ‘Stock Controler’ et une formation en ‘Store and organization’, mon aventure chez Resiglas débute en 2005. Je rejoins la compagnie en tant que ‘Assistant Storekeeper’ dans le département GRP (Glass Reinforced Products). Au fil des années, j’ai élargi progressivement le champ de mes responsabilités en étant nommé ‘Storekeeper Mainstore’ en 2006 et ‘Assistant Chief Storekeeper’ en 2012.

Ma carrière prend un nouveau tournant 4 ans plus tard avec mon nouveau poste de ‘Production Supervisor’ dans le département acrylique. Je porte actuellement la casquette d’Assistant Production Manager dans la ligne de production numéro 2.


Vos moments forts chez Resiglas…

Ce qui m’a marqué lors de ces 15 ans au sein de Resiglas, c’est mon évolution et les opportunités qui m’ont permis de gravir les échelons. Débuter comme ‘Assistant Storekeeper’ pour être actuellement à la tête d’une équipe de 40 employés est un parcours dont je suis très fier.

Comment pourrais-je oublier ma femme que j’ai rencontrée à Resiglas en 2007 ? Elle occupe le poste d’Accounting Assistant dans l’administration et cette année nous avons eu droit à un moment de bonheur intense avec la naissance de notre fille : un bébé Resiglas !

Qu’en est-il de votre département ?

Nous travaillons 3 matières premières au sein de la ligne de production numéro 2 : l’acrylique, le polyéthylène, le polystyrène. Le MWP (Mechanical Workshop), département support qui s’occupe de la maintenance pour tout Resiglas, tombe également sous ma responsabilité.


Dites-nous en plus sur votre poste d’Assistant Production Manager…

L’organisation du planning quotidien avec l’aide de mon assistant est une étape importante pour une bonne organisation. Nous faisons aussi le tour des chaines de production pour nous assurer que tout est fonctionnel au niveau technique. Je profite de ce moment pour aller à la rencontre des employés et m’assurer de leur bien-être professionnel et personnel.

En outre, il faut veiller à ce que la production soit la plus efficace possible en réduisant par exemple, la perte de matières premières et le temps d’arrêt des machines. Nous avons d’ailleurs mis un système en place – production BOM – qui nous permet de structurer et suivre chaque étape de fabrication de nos produits.

Comment les techniques de production ont-elles évolué au fil des années ?

Resiglas connait une transition en 2018 après sa reprise par le Groupe APTIS. La production s’est automatisée, notamment avec l’achat de machines dernier cri. Ces nouvelles acquisitions qui comprennent un ‘Biaxial Rotomoulding Machine’ et un ‘CNC router’, nous ont permis d’avoir en main les dernières technologies mondiales et d’augmenter la cadence de production tout en assurant un meilleur environnement de travail et plus de protection pour les employés. Un investissement autant nécessaire pour répondre aux besoins du marché et innover.

Avant 2018, pratiquement tout notre processus de fabrication était manuel. Depuis 2018, nous avons automatisé 50% de notre production et souhaitons voir progresser cette part.

Si vous deviez vous décrire en quelques mots…

Je suis une personne très pointilleuse qui n’a pas peur de dire les choses quand il le faut. Être efficient requiert de la rigueur et une bonne organisation.

Par ailleurs, j’accorde une grande importance aux relations humaines et ma porte reste toujours ouverte aux employés qui sont libres de venir me voir à n’importe quel moment.

Comment voyez le futur chez Resiglas ?

Il y a de nombreux projets à venir chez Resiglas, notamment la mise sur le marché de nouveaux produits. En 2019 nous avons lancé la gamme de water tanks Polychrome à l’île Maurice. Proposés en 6 coloris, ces réservoirs d’eau en polyéthylène sont tout aussi résistants et s’adaptent à tout type d’extérieurs. Une innovation possible grâce à l’expertise de tout un chacun chez Resiglas.

Nous avons également travaillé sur un nouveau modèle de domelight et ne comptons pas nous arrêter là. Nous faisons tout notre possible « pou redonn Resiglas so valer ».

En ce qui concerne ma carrière, je sais que j’ai encore des échelons à gravir et c’est ce qui me motive tous les jours.

Stay Connected

More Updates